Intégrer des objets connectés dans sa stratégie digitale : innovation ou gadget ?

Aujourd’hui le digital s’inscrit – assez logiquement – dans toutes stratégies de communication. De cette volonté des entreprises de valoriser l’innovation et d’être sensibles aux nouvelles technologies est née une réflexion sur l’utilisation des objets connectés. Propulsés sur le devant de la scène publique par des médias friands de gadgets futuristes, les objets connectés s’imposent aussi comme les outils marketing de demain.

LES OBJETS CONNECTES, UN ATOUT POUR CERTAINS SECTEURS ?

Plusieurs secteurs professionnels misent sur ces technologies prometteuses. Le secteur de la domotique a été l’un des premiers à capitaliser sur le principe d’objets connectés. Depuis plusieurs années déjà, les particuliers expérimentent de nouveaux objets qui les connectent en permanence avec leur habitation (luminosité, chauffage, sécurité…). La maison connectée intrigue de plus en plus. La multiplication estimée par 2 du chiffre d’affaires du secteur d’ici 2018, laisse entrapercevoir une nouvelle manière de penser son quotidien.

Le secteur de la santé investit également dans des objets connectés et mise sur leur efficacité et leur facilité d’utilisation pour renforcer et simplifier la relation patient/soignant. En parallèle, les patients sont de plus en plus autonomes et profitent d’outils leur permettant de contrôler leur santé au quotidien, et dans le cas échéant, de surveiller leur traitement.

CHOISIR L’OBJET CONNECTÉ LE PLUS PERTINENT POUR ATTEINDRE SES OBJECTIFS

La prolifération d’objets connectés oblige les entreprises à avancer avec méfiance. L’écueil à éviter est de se précipiter sur des nouveautés très médiatisées qui se révèlent être des gadgets plus que de potentiels outils. Comment expliquer par exemple le flop colossal rencontré par les Google Glass, pourtant saluées comme la révolution de demain ?

Le secteur de l’immobilier, qui investit lui aussi peu à peu dans les objets connectés, aurait pu miser sur les Google Glass. Il y a là une volonté de profiter des possibilités de la réalité augmentée. Mais face aux nombreux dispositifs existants, c’est la technologie propulsée par les Oculus Rift qui a attirée l’intérêt de la promotion immobilière. Une technologie provenant de l’univers du jeu vidéo (très sensible aux dynamiques des objets connectés) qui permet au secteur de l’immobilier de contraster avec les codes de la communication traditionnelle. La fin des appartements témoins et des plaquettes papier pour vendre de l’immobilier neuf ? Peut être, en proposant une nouvelle expérience client : la visite complète du futur appartement grâce à aux lunettes connectées, une véritable innovation sur le marché.

Ces procédés novateurs s’immiscent dans la façon de penser les différents dispositifs de communication. Désormais il est nécessaire de concevoir les stratégies de communication et marketing en intégrant les innovations connectées.