0
%
Agence conseil spécialisée en B2B

L'expédition

L’équipe Mayflower s’est lancée dans une expédition extraordinaire, à la conquête de nouveaux horizons. Découvrez le récit de notre aventure !

Jour 0

La préparation

Pour affronter les grands froids, il s’agit tout d’abord d’être bien équipés. En effet, les températures sur ces hauts plateaux peuvent atteindre -15°C, avec des vents à plus de 50km/h qui provoquent un ressenti encore plus glacial.

Plusieurs semaines de préparation ont été nécessaires pour s’assurer que chacun possède l’équipement adapté à ces températures extrêmes.

Après avoir défini l’itinéraire avec les mushers, ainsi que le nombre d’attelages nécessaires et les haltes de ravitaillement, nous sommes enfin prêts pour le grand départ !

Jour 1

Repérage du parcours

Une fois arrivés à destination, nous sommes accueillis par un froid soleil d’hiver. La plaine immaculée est encadrée par d’immenses sapins enneigés. Face à ce décor sauvage, nous avons eu la sensation d’être les premiers à s’y aventurer, d’y laisser les premières traces.

Nous avons donc chaussé nos raquettes afin d’explorer les environs et de définir le chemin à parcourir le lendemain. L’enjeu était d’identifier les zones facilement accessibles en traîneau.

Au coucher du soleil, rien ne laissait alors présager qu’une tempête de neige se préparait…

9h15

La rencontre

Pendant la nuit, une épaisse couche de neige fraîche a recouvert l’ensemble du plateau, rendant les paysages méconnaissables.

Nous partons à la rencontre de Christophe et Elisabeth, nos mushers. Nous pouvons déjà entendre les cris des chiens manifestant leur impatience. Puis ils nous mènent jusqu’à eux : une meute de 25 Huskies de Sibérie, dont les aboiements surexcités couvrent le son de nos voix. A nous aussi, il nous tarde de commencer !

10h30

En avant pour la course !

Chacun d’entre nous menait son propre traîneau, tiré par quatre Huskies, que l’on dirigeait avec notre voix. Très vite, une réelle complicité s’est installée avec eux, tandis que nos traîneaux traçaient un sillon sur la neige fraîche. Les sensations fortes ont été au rendez-vous, particulièrement dans la descente et les virages : à plusieurs reprises, nous avons dû nous enfoncer dans la poudreuse pour rattraper désespérément les chiens, parfois un peu trop enthousiastes ! La profondeur de la neige ne les arrêtait pas ; alors qu’ils couraient, concentrés, ils se plongeaient dans un silence étonnant.

En suivant les traces des mushers, qui avançaient en tête de file, nous avons pu contempler le décor vertigineux qui nous entourait.

16h00

Moments de convivialité

Toute l’équipe a ensuite pris le chemin du bivouac pour s’offrir une pause bien méritée. Sur les traces de Martial, notre guide, nous nous sommes enfoncés dans des plaines plus désertes que jamais, tandis que le jour commençait à tomber.

Arrivés devant le tipi, nous avons dû extirper celui-ci de la couche de neige qui le recouvrait avant de savourer un moment de réconfort autour d’un bon feu de camp. Les effluves du vin chaud se sont vite mêlés à ceux des marrons grillés alors que le bivouac résonnait de nos fous rires.

17h30

Randonnée nocturne

Enfin, nous avons attaché nos raquettes une dernière fois pour prendre le chemin du retour. Baignés par l’obscurité, nous avons découvert un décor totalement différent.

Le ciel d’un noir d’encre dévoilait une multitude d’étoiles et contrastait avec la blancheur de la neige sous la pâleur du clair de lune. Les yeux levés, et malgré la fatigue, nous avons pris le temps de savourer cet instant empreint de poésie. Cette expérience grisante a marqué la fin d’une expédition inoubliable.

À très vite
pour de nouvelles aventures !

04.72.69.82.40